Langue

Déclaration du Président Maurice KAMTO sur les déguerpissements de BALI / DIKOLO, la cohabitation entre citoyens camerounais et l'avenir de l'investissement national et étranger au Cameroun

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) suit avec un grand intérêt le sort des populations déguerpies à Bali - Dikolo, à Douala, le 14 mai 2022.

Cette actualité, faite de désolation, ne peut, en effet, laisser personne insensible.

D'emblée, il faut relever que cette situation est le résultat de la gloutonnerie habituelle de certains responsables publics gagnés par la frénésie de l'accaparement insatiable des biens tant publics que privés. En effet, on a préféré choisir ce site habité par de paisibles citoyens nantis de titres fonciers  que l'on dit par ailleurs inviolables, cependant que le plateau Jos où l'État est censé disposer d'une réserve foncière et qui paraît plus approprié pour un projet de cette nature et de cette envergure est partagé arrogamment entre copains usurpateurs du pouvoir...

Communiqué de presse sur l'attaque barbare du dénonciateur Paul CHOUTA

J'ai appris avec stupeur l'agression sauvage du Lanceur d'alerte PAUL CHOUTA, survenue dans la nuit du 9 au 10 mars 2022 dans la ville de Yaoundé. En mon nom propre et au nom du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), je lui adresse nos vœux de prompt rétablissement.

Communiqué de Maurice KAMTO suite aux actes de xénophobie perpétrés contre les membres de la communauté Bamoun de Memve'ele

Dans la nuit du dimanche 6 mars 2022, le corps sans vie d’un ressortissant de Memve'ele, au Sud du Cameroun, a été retrouvé dans les eaux du barrage. Dans la foulée, des accusations sont portées par les populations locales sur la forte communauté Bamoun vivant à Memve'ele et constituée essentiellement de pêcheurs.

Communiqué du Président Maurice KAMTO au sujet de la CAN TOTALÉNERGIES 2022

Dans mon message du 31 décembre dernier, je vous ai fait état des nombreuses interpellations du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) au sujet de la défense des droits fondamentaux de la personne humaine dans notre pays, en particulier après la condamnation extrajudiciaire et provocatrice de plus 50 de nos militants et sympathisants à des peines de prison insensées et qui ne peuvent être comprises autrement que comme des peines de vengeance. Je vous ai alors promis que notre parti examinerait les moyens les plus appropriés pour donner une suite efficace à ces interpellations...

Message de fin d'année 2021 du Président Élu et légitime Maurice KAMTO à la Nation

Mesdames, messieurs; chers compatriotes !

Nous voici au terme d'une année 2021 qui fut particulièrement difficile, dans le prolongement des précédentes :
- Sur le plan sanitaire, comme pratiquement tous les pays dans le monde depuis deux ans déjà, le Cameroun a souffert et souffre encore sévèrement de la pandémie du Covid-19. Une communication officielle brumeuse nous prive des données précises sur l'évolution de la situation dans notre pays. Il est néanmoins constant que cette épidémie est une réalité qui, en plus de causer des morts, impacte sérieusement l'activité économique nationale. C’est pourquoi je vous invite au strict respect des mesures barrières et toutes autres mesures efficaces préconisées tant au niveau national qu’international. Pour l'instant, c'est la seule solution pour se protéger et préserver les autres contre ce virus dont rien ne permet de croire qu'il va disparaître d'ici peu...

Maurice KAMTO met en garde contre de nouvelles provocations intolérables du régime BIYA

Depuis son lancement en 2012, notre parti, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), est l'objet de toutes sortes de provocations et d'attaques récurrentes de la part du régime en place au Cameroun. Déjà courantes avant 2018, ces attaques, fondées sur des montages grossiers, se sont intensifiées après le scrutin présidentiel historique d'octobre 2018...

Communiqué de Maurice KAMTO à l’occasion du décès de Monsieur Christian PENDA EKOKA

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès, dans la nuit du dimanche 8 août 2021, de mon ami et frère Christian PENDA EKOKA, Président d’ACT-AGIR, qui fut Allié du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun lors de l’élection présidentielle d’octobre 2018. Ma douleur est d’autant plus profonde qu’après la folle rumeur de la nuit du 6 au 7 août qui a fait état de sa mort, j’avais été soulagé d’apprendre de sa famille qu’il était bel et bien en vie...