Langue

Plainte de la Coalition autour de Maurice KAMTO contre des éléments des forces de maintien de l'ordre: Pour dire le droit, la justice camerounaise exige le paiement de la somme de 5 millions de Francs CFA, soit plus de 7 mille euros

Quand le régime BIYA protège des forces du désordre.

C'est un autre scandale, un scandale de trop. Pour juger des policiers qui ont tiré sur des manifestants a mains nues à l'occasion des marches blanches pacifiques, les plaignants doivent payer une caution de 5 millions pour que le juge se penche sur l'affaire.

Le régime protège les criminels, membres des forces de maintien de l'ordre, qui, délibérément, alors qu'ils n'étaient point menacés, ont froidement tiré sur des militants pacifiques du MRC le samedi 26 janvier 2018 lors des marches blanches pacifiques. Dans un pays où l'on vit avec moins de 1 dollar par jour, où un Professeur d'université cinq étoiles gagne environ 800€ par mois, un médecin moins de 500€, comment le Magistrat ELABA Joseph peut-il fixer la caution pour poursuivre des criminels qui ternissent l'image de toute une institution qui a vocation à être républicaine à 5.000.000 Francs CFA, soit 7.621€ ou environ 8.547 dollars ? C'est à peine croyable. Tôt ou tard, la justice passera. C'est le préalable à un éventuel pardon national.